Métonymie

 métonymie filmer la musique miror ball

métonymie

métonymie

métonymie

métonymie

A l’occasion de la deuxième édition du festival “Filmer la musique“. Le groupe de recherche Image temps Réel de l’ensad a réaliser un système de diffusion multi-écrans.

Ce système en Flash permet la diffusion dans l’espace différentes vidéos synchroniser sur plusieurs écrans. A partir de ce dispositif interactif un outils de séquencage a été créé sur Pure Data pour réaliser une performance audio vidéo en temps réel.

Cette performance est un premier prototypes de spatialisation d’images et de sons.

La proposition artistique :

Métonymies est une interrogation sur la relation entre musique et langage

Basé sur un séquenceur audio-vidéo orchestrant une installation multi écrans (création ITR),
le projet propose une écriture de l’image dotée d’une syntaxe adaptée à l’espace de diffusion

Utilisant le corps humain comme modèle, Métonymies le décompose en signes basés sur le rythme et le mouvement
Cette sémantique expérimentale se confronte à un jeu typographique sur l’unité fondamentale de l’écriture, le graphème

L’oeuvre déconstruit ainsi la valeur narrative du langage au profit de notions rythmiques et poétiques propres à l’écriture musicale
+++ d’autres photos ici +++

le lieu :

20 quai de valmy 75010 Paris

http://www.pointephemere.org/

le miror ball :
filmer la musique miror ball

filmer la musique flyer

One Comment

  1. […] en Pure Data). Ce séquenceur a permis de présenter la performance “Métonymies” (dont j’avais déjà parlé dans en juillet 2008) Cela pose des contraintes différentes : – temps de réaction minimal (de l’ordre de la […]